Pourquoi Madagascar ?

Au cœur de l’océan Indien se trouve Madagascar, l’île Rouge, une destination de rêve, encore préservée du tourisme de masse. Que ce soit pour le sens de l’hospitalité de sa population ou la beauté de son paysage, les raisons qui poussent le voyageur à venir à Madagascar sont multiples. Nous ne vous y citerons ici que quelques-uns ! Vous en trouverez de multiples autres raisons d’y retourner, une fois sur place !

Le dépaysement sans le décalage horaire !

Vous souhaitez profiter d’un dépaysement total, sans pour autant souffrir du décalage horaire ? Madagascar est la destination idéale. Cette ile de l’océan Indien se situe à seulement 10 heures d’avion de la France. Le décalage horaire y sera seulement de 1 à 2 heures, en fonction des saisons. Vous n’aurez donc pas à souffrir du « jetlag ».

Peu importe la période à laquelle vous visitez ce pays, une chose est sûre, le soleil sera quasiment toujours au rendez-vous et la température sera chaude, sans être étouffante. Partout où vous irez, vous n’aurez pas non plus du mal à vous faire comprendre des habitants. À moins d’aller dans les coins reculés de l’ile, les habitants vous parleront le français, héritage laissé par la période coloniale.

Des plages à couper le souffle !

Madagascar possède pas moins de 5000 kilomètres de côtes. Une farandole de plages aussi belles les unes que les autres y attend ainsi les amateurs de baignade et de farniente. Des plages de sable fin baignées d’une eau turquoise, ainsi que des fonds sous-marins quasiment inexplorés vous attendent sur toute l’ile.

Des paysages et une culture diversifiés !

La richesse du paysage de Madagascar ne se limite pas à ses plages. Partout dans l’île, les paysages enchanteurs se succèdent, mais ne se ressemblent guère. Sur cette ile, la végétation luxuriante fait suite à des plateaux semi-désertiques, qui donnent sur des plages paradisiaques et des savanes, telles que vous le verrez en Afrique.

Terre multiculturelle, Madagascar vous étonnera aussi par sa culture diversifiée. Partout, les influences africaines, asiatiques, arabes et européennes forment un mélange hétéroclite fort attachant.